le dauphin rose d'Amazonie , le boto une espèce en voie de disparition

Le dauphin rose de l'Amazone ou boto ou encore Inie de Geoffroy est un dauphin vivant exclusivement en eau douce. Son corps est gris et rosâtre sue le ventre. Son museau est pointu ce qui fait qu'il ressemble à un bec. Il est le plus grand dauphin d'eau douce. Les gens qui vivent au bord des cours d’eau de la forêt amazonienne se racontent toujours les légendes des dauphins roses, ces créatures magiques qui peuvent se changer en hommes et féconder les femmes. Ils ont inspiré les musiciens brésiliens, qui chantent avec passion “l’œil du dauphin de rivière”. A quelques heures de navigation de là, dans la réserve de Rio Trombetas, un affluent de l’Amazone, les dauphins voisinent avec des hordes de piranhas et de crocodiles, Les légendes locales, qui sont bien antérieures à l’arrivée de Christophe Colomb dans le Nouveau Monde, enseignent aux habitants de l’Amazonie qu’il faut respecter les dauphins roses tout en s’en méfiant, car ils ont des pouvoirs magiques et peuvent faire du mal. Les gens d’ici, au cœur de l’Amazonie, sont pour la plupart indifférents à ces massacres. Sur un marché de Santarém, on peut acheter des parties génitales de dauphin en guise de porte-bonheur pour les questions de sexe et d’amour. Des bocaux d’huile de dauphin voisinent avec de l’huile d’anaconda et de crocodile.

Retour